Bradford, F. Guy
 
D’origine britannique, F. Guy Bradford débarque au Canada en 1902 en compagnie de Joseph Rosenthal, avec qui il travaille jusqu’à la fin de 1903 au tournage des vues de la série Living Canada commandée par le Canadian Pacific Railway. À la fin du tournage de la série, Bradford décide de rester au Canada, et monte une compagnie ambulante, la London Bioscope. Celle-ci sillonne le Canada entre 1903 et 1905 avec un spectacle composé de vues de Living Canada, de vues importées et de films locaux. En décembre 1905, Bradford ouvre ce qui pourrait bien être le premier scope montréalais, le théâtre Bijou. Le Bijou cesse cependant ses activités après quelques mois. Bradford s’établit ensuite à Saint-Jean, dans le Nouveau-Brunswick, où il gère divers théâtres pour la chaîne américaine Nickel’s.
 
 
test
  Agrandir le document  
Bioscope en l'an 1900
description