test
<< Agrandir le document >>
Bioscope en l'an 1900
description
Pathé frères
 
À l’origine, il y a quatre frères, mais la postérité n’a retenu que Charles et Émile. Ils se lancent en 1894 dans la vente de phonographes Edison, puis dans celle d’une nouvelle invention : les appareils de « photographie animée ». Rapidement la firme au coq (voir le logo), l’une des cinq grandes firmes pionnières françaises avec Lumière, Méliès, Gaumont et Éclair, devient la plus importante maison d’édition de films au monde.
Surnommé le « premier empire du cinéma », Pathé frères développe deux studios géants (Joinville-le-Pont et Montreuil) autour de Paris et étend ses activités horizontalement et verticalement (la firme assure la production, la distribution et l’exploitation des films). En 1907, Pathé est la première firme européenne majeure à systématiser la location de films — avant, les copies étaient vendues. Peu après, Pathé s’associe à Thomas Edison pour la fondation du Trust Edison.
Au Canada, souvent en association avec Léo-Ernest Ouimet, les activités de la firme seront importantes. Ouimet profitera notamment de la distribution des comédies mettant en vedette Harold Lloyd (« Luc le solitaire ») et des Serials produits par la branche américaine de Pathé. Une version canadienne des fameuses actualités Pathé, le British-Canadian Pathé News, sera également produite par Ouimet.
De 1918 à 1928, l’empire Pathé frères sera peu à peu démantelé, la Grande Guerre (1914-1918) ayant porté un dur coup à la maison mère française. Hollywood prendra le relais.