test
  Agrandir le document  
Bioscope en l'an 1900
description
Pour en savoir plus
Pelletier, Louis. 2007. « An Experiment in ‘Historically Correct’ Canadian Photoplays : Montreal’s British American Film Manufacturing Co. ». Film History, vol. 19, no 1, p. 34-48.
La Briam
 
Établie à Montréal en 1912, la British American Film Manufacturing Co. (Briam) est la création de Frank Beresford, un promoteur américain qui croit avoir trouvé un bon filon dans la production de films mettant en scène des événements « authentiques » de l’histoire canadienne. La première production de la Briam, The Battle of the Long Sault, est ainsi une reconstitution de la bataille ayant opposé Dollard des Ormeaux à un groupe d’Iroquois en 1660. Tourné à Châteauguay, ce film de deux bobines est scénarisé par Louis Olivier Armstrong et met en scène plusieurs acteurs Mohawks de Kahnawake. Après avoir été présenté en primeur au Ouimetoscope en décembre 1912, The Battle of the Long Sault circule à travers le Canada et les États-Unis.
Dans les mois qui suivent, la Briam tourne plusieurs autres films dans une ancienne école de Montréal transformée en studio de cinéma. Cependant, du fait de la disparition pour des raisons inconnues de la compagnie au printemps de 1913, aucun de ces films ne sera distribué. Plusieurs des employés et dirigeants de la Briam, dont Beresford, participent toutefois au tournage de Wolfe or the Conquest of Quebec, la grande production en cinq bobines que la compagnie américaine Kalem vient tourner à l’été 1913 dans la région de Québec.