Activité pédagogique

Les centenaires de Québec

Marche à suivre

Le cinéma au Québec au temps du muet, 1896-1930

www.cinemamuetquebec.ca

Les centenaires de Québec 

 

Au cours de cette activité, l’élève est invité à comparer la couverture médiatique du tricentenaire de Québec de 1908 et du 400e de 2008 au moyen d’un montage de type Power Point. 

Cette activité s’adresse aux élèves de 3et 4e secondaire pour les cours d’histoire et de français. 

 

Présentation du projet (objectif visé) 

En 1608, Champlain fondait la ville de Québec. En 2008, des festivités commémoraient le 400e anniversaire de cette fondation. Comme en 1908 lors du 300e, les festivités du 400e entraînèrent de nombreux débats sur le sens à donner à cette fête, sur son contenu. On parla même de récupération politique. 

L’objectif de cette activité est d’amener les élèves à découvrir et à analyser le contenu des deux fêtes, puis d’y relever des éléments de changement et de continuité. 

Durée : 2 périodes de 60 minutes. 

Sources : Les journaux La PatrieThe Quebec Chronicle et Le Canard

 

Mise en situation 

Pour débuter vous pouvez visionner un extrait de la cérémonie d’ouverture du 400e et enchaîner avec des images du 300e ou simplement leur présenter des coupures de presse que vous aurez préalablement sélectionnées. 

 

Organisation du travail 

Vous proposez aux élèves de se regrouper en équipe de 2 ou 3. 

Il faut ensuite que les élèves trouvent de l’information sur le 300e et le 400e avec des photos pour illustrer le PowerPoint. Pour le 400e les sources sont nombreuses. Pour le 300e, les élèves pourront trouver parmi les annexes du texte thématique « Les grands événements cinématographiés » quelques images tirées de films tournés pendant les célébrations. Les élèves pourront également dépouiller le dossier de presse numérisé mis en ligne sur le site Le cinéma au Québec au temps du muet. Si le temps le permet, les élèves pourront poursuivre leur recherche en utilisant le moteur de recherche mis en ligne sur le site, de même qu’en dépouillant les éditions de certains journaux et périodiques publiés pendant les fêtes du 300e et mis en ligne en format PDF sur le site de Bibliothèque et Archives nationales du Québec. 

Il est important de classer les informations ainsi recueillies par thème afin de pouvoir les comparer plus facilement. 

 

Réalisation 

Il faudra vous assurer que vos élèves aient accès aux ressources nécessaires pour produire un PowerPoint. Si c’est impossible, la production d’une planche thème est tout aussi intéressante et peut, une fois l’information recueillie, s’exécuter facilement en classe. 

Les élèves font la même recherche pour le 400e mais cette fois‐ci directement sur Internet. En classant les informations de la même façon le montage sera plus facile. 

Le PowerPoint (ou la planche thème) peut se faire en parallèle ou en succession. Le montage en parallèle a l’avantage de mettre en évidence les différences et les ressemblances de ces festivités qui eurent lieu à un siècle d’intervalle. 

 

Réactivation des connaissances acquises 

Une fois les présentations terminées, il sera intéressant de revenir sur le contenu des festivités du 300e et du 400e. Si vous voulez pousser le questionnement un peu plus loin, vous pouvez proposer des pistes de réflexion :